Trinidad

Hola! On se retrouve aujourd’hui afin de vous présenter notre dernière étape cubaine : Trinidad. Trinidad est une ville qui se trouve côté mer des Caraïbes de l’île. À environ 4h de La Havane et 1h de Cienfuegos.

En arrivant dans cette ville, honnêtement on se demandait où l’on venait d’atterrir. Cela n’avait tellement rien à voir avec La Havane (en bien comme en mal). Nous avions l’impression d’avoir fait un bon dans le passé.

Des routes à peine pavées, voire de terre, avec des trous en veux-tu en voilà. Ces habitations qui tiennent, mais tu ne sais pas bien comment. Quelques vieillards qui se baladent à cheval, tel un western. Et une odeur qui venait nous piquer le nez. Bref ça ne commençait pas sur les chapeaux de roues. Mais je vais vous montrer que l’on avait tort.

Découvrir Trinidad

Une balade dans son centre

Notre mauvais préjugé a commencé à disparaître dès lors que nous avons quitté notre Casa pour remonter la rue et atterrir sur la Plaza Mayor. Et là, un réel éblouissement, comme on l’attendait en venant découvrir Cuba.

Une place haut en couleur, précieusement gardée par l’Eglise Holy Trinity. Des routes pavées, biscornues mais avec tellement de charme. Ces cubains, qui y traînent et qui nous partagent leur bonne humeur via leurs sourires. Et puis surtout cette musique latine qui égaye chacun de nos pas. Très vite, nous tombons sous le charme de Trinidad.

Pour découvrir pleinement la ville il vous suffit simplement de vous perdre (littéralement) dans toutes ses petites ruelles. Suivez là où votre cœur vous dit d’aller. Afin de profiter pleinement de l’ambiance de la ville, je vous conseille d’y aller en fin de journée. Allez prendre un mojito sur les marches à droite de l’église et profitez des derniers rayons du soleil sur votre peau. Autrement, pour profiter de son charme, je vous invite à arpenter les ruelles à l’aube. Dès que le soleil illuminera votre chemin.

El Museo de la Lucha Contra Bandidos

Nous vous invitons à découvrir ce musée. Pour une miette de pain, nous avons pu en découvrir davantage sur l‘histoire Cubaine. Mais surtout, nous avons pu accéder au toit du musée, qui est un véritable Mirador. De là, nous avons pu admirer les montagnes en fond, et apercevoir la mer des Caraïbes en face. Un spectacle à couper le souffle.

Entrée au musée : 1 Cuc / Personne.

Trinidad et la Vallee de los Ingenios

À partir du centre ville de Trinidad, nous rejoignons la Estacion de Tren, accessible facilement à pieds (une vingtaine de minutes). La gare de train est assez ancienne, vous vous demanderez certainement si elle est encore active. Pour ce qu’il en est, n’ayez crainte: un train viendra bel et bien vous chercher.

Que l’aventure commence. À 9h30 une vieille locomotive à vapeur se laisse apercevoir (et surtout entendre). Arrivée à quai, nous montons à bord direction la Valle de los Ingenios. Cette vallée est le lieu des anciennes cultures de la canne à sucre.

Premier arrêt : « Manaca Iznaga »

Nous avons ici quelques dizaines de minutes afin de profiter de cet endroit. En descendant du train, nous apercevons de suite la tour. Nous nous dirigeons en sa direction. Son mirador est époustouflant, une vue à couper le souffle. Attention toute fois, son accès est assez difficile. Les escaliers sont raides et les marches étroites. De plus sont état laisse quelque peu à désirer… Si vous avez le vertige, un conseil: éloignez vous des bords de « fenêtres » Haha!

Deuxième arrêt : l’ancienne Usine à sucre

Ce stop a lieu au beau milieu de l’ancienne usine de cannes à sucre. Si vous le souhaitez, vous pouvez entreprendre la visite de ce musée plein air. De plus, vous pourrez vous « rafraîchir » grâce à un jus de canne directement pressé. Pour notre part, nous avions pris un verre pour trois, car on voulait absolument goûter ce jus de canne hihi!

Dernier arrêt : La Hacienda

En tout honnêteté, cet arrêt fut notre déception. En effet, premièrement nous n’avions aucune idée que ce stop serait fait. Deuxièmement ces arrêts sont « obligatoires », et vous êtes « contraints » d’y rester le temps imparti.

Cette Hacienda était donc censée être notre point restauration. Sauf qu’arrivés sur place, vous imaginez la surprise que j’ai eu quand j’ai vu un malheureux petit cochon en train de griller sur une broche. Alors certes, la végétalienne que je suis comprends que le mode de vie est différent d’un pays à un autre. Notamment dans des pays pauvres tel que Cuba, où tu manges principalement pour vivre, sans avoir vraiment le choix de ce que tu consommes. Néanmoins, ça m’a fait beaucoup de peine. Le problème étant qu’ils n’avaient aucun plat végétal, à part quelques feuilles de salade verte à me proposer… De ce fait nous avons dû attendre une heure et demi dans le jardin de la Hacienda. Attendre que le temps passe.

Note : Ce que nous n’avons pas aimé c’est ce choix imposé. L' »obligation » de manger sur place sans avoir été prévenu. Et sans nous avoir demandé notre avis. Alors certes, le pays vit clairement du tourisme, et on ne regardait pas à dépenser notre argent, ou à leur laisser de beaux pourboires etc. Mais cette façon de nous pousser à la consommation nous est un peu restée au travers…

Info Pratiques: Nous avions réservé la veille nos billets à Cubatur. Départ à 9h30. Premier arrêt de 10h20 à 11h. Deuxième arrêt de 11h30 à 12h. Troisième arrêt de 12h30 à 14h. Retour à Trinidad vers 15h20.

Prix pour la Tour Manaca Iznaga : 1Cuc. Prix du train : 15Cuc aller-retour.

Trinidad et la Playa Ancon

Playa Ancon est (à en croire les guides et les dires des locaux) la plus belle plage de la région. Alors, ne vous attendez pas la à ces plages idylliques qu’il vous arrive de voir en photo. Néanmoins, l’eau y était belle et chaude, le sable blanc, et surtout nous avons pu nous baigner dans les caraïbes pour la première fois!

Sur place, pas grand chose à faire. Une pause farniente bien méritée dans ce séjour à mille à l’heure. Une baignade, une noix de coco, une balade le long de la côte, de la lecture, et un coucher de soleil plus tard, nous voilà combler.

Pour y accéder, nous avons fait appel à un taxi qui nous a déposés et qui est revenu nous rechercher pour 20Cuc (aller-retour pour nous 3). Un conseil si vous choisissez cette option, à l’heure de repartir, soyez présent quelques minutes avant sur le parking, car pour le peu que votre taxi arrive avant vous et ne vous voit pas, il repartira avec d’autres touristes.

Quelques bonnes adresses à Trinidad

OCHUN YEMAYA

Calle Boca

Très petit restaurant, il est parfois conseillé de réserver. Surtout si vous y allez pour le dîner. Une carte intéressante, et des plats plutôt bons. Ce qu’on a adoré c’est réellement le rapport qualité/prix qui est imbattable. Le soir nous en avions eu pour à peine 20Cuc. De plus, en y retournant le lendemain midi, nous en avions eu pour 6Cuc (pour nous trois) car c’était une sorte « Happy Hour »!

EL JIGUE

69 calle Real de Jigue

Probablement notre restaurant préféré à Trinidad. Un poil plus cher que celui évoqué précédemment mais il reste toute fois dans la partie basse du budget. Ici nous avons très bien mangé, au cœur de la ville, et sous les airs d’un groupe musical. Une soirée comme on les aime!

Au menu : une pizza, un poulet, un poisson frais, 2 limonades et un cuba libre = 24.60Cuc.

MUNOZ

Alors ce restaurant… comment dire? Il est pratique, et a un large choix de repas. Cependant, si vous avez faim et en avez marre de chercher où manger allez-y mais ne vous attendez pas à un truc incroyable! En ce qui nous concerne, nous y avons été avant de découvrir les deux autres restaurants présentés précédemment. Chez Munoz les prix sont un peu plus cher et la qualité un peu moindre. Néanmoins ça fait son job de vous nourrir! De plus sa terrasse est très agréable!

27 Cuc pour nous trois.


Et voilà pour notre excursion dans la jolie Trinidad. Pour ma part, et celle de l’amoureux, ce fut notre coup de cœur du voyage. Ce genre de découverte qui nous a totalement touchée en plein cœur et dont on se souviendra toute notre vie. À Trinidad nous avons côtoyé le Cuba authentique, charmant, et chaleureux que nous recherchions tant.

Pour mon premier voyage à l’autre bout du monde, je retiendrai une chose très importante: ne jamais se fier à un préjuger. En d’autres termes, cette ville qui ne m’inspirait pas, à finit par avoir une place inconsidérée dans mon cœur.

Pour en découvrir davantage sur notre périple cubain je vous invite à découvrir mes articles sur La Havane, Cienfuegos, et notre Itinériaire!

Avec plein d’amour,

Laurie ♥

16 Replies to “Trinidad”

  1. J’adore ces petites ruelles colorées comme celles à côté de l’église ! Magnifiques 😍

    1. Oh oui, ça a été mon coup de cœur ces couleurs partout! <3

  2. Hello ma belle ! Quel bel article ça me donne tellement envie de voyager !

    Des bisous 🙂

    1. Hello ! je suis ravie que mon article te fasse cet effet là, j’espère qu’on aura vite l’occasion de vadrouiller <3

  3. Une des choses qui me manque le plus de Cuba, c’est toutes ces couleurs exceptionnelles ainsi que l’atmosphère de Trinidad. C’était mon coup de cœur du séjour tout comme vous, et j’ai perçu à travers ton article, ces petites doses de bonheur éparpillées un peu partout. Merci pour ce petit moment de nostalgie.

    1. Je suis totalement d’accord, cette joie de vivre alors qu’ils n’ont « rien », ces couleurs, ça fait tellement du bien un voyage comme ça! Ravie que ce petit instant sur Trinidad ait pu te procurer de douces émotions <3

  4. Je ne connais pas du tout Trinidad, mais tu m’as donné envie d’y aller.. Vivement la fin du confinement !! 😀

    1. Je te conseille vivement! Une petite pépite cubaine <3 Effectivement, vivement la fin du confinement pour continuer de découvrir le monde <3

  5. C’est magnifique toutes ces couleurs!! On ressent la chaleur du soleil sur tes photos, ça fait rêver! Et alors la nourriture, miam!!

    1. Je ne peux que être d’accord! <3 Pour la nourriture, je pense qu'on a eu de la chance de tomber sur de bons restos car la plupart des retours de voyages sur Cuba que j'avais pu lire c'était que la nourriture était infecte lol

  6. Trinidad ? Je ne connaissais pas… Merci de me faire découvrir ce beau paysage. J’aurai aimé beaucoup plus d’images de plage. Il parait qu’il ya de belles plages naturelles la-bas aux caraïbes.

    1. Merci pour ton commentaire! C’est vrai qu’il y a des plages magnifiques à Cuba, mais nous n’avions pas orienté notre voyage là-dessus, ayant préféré découvrir les villes coloniales et l’histoire 🙂 <3

  7. AHHH TRINIDAD <3 Les photos sont canons !
    Surtout celles depuis le musée de la lutte contre les bandits & la vallée de Los Ingenios. J'avais fait l'impasse sur Los Ingenios et quand j'ai voulu visiter le musée il était fermé… J'ai d'ailleurs découvert ce jour-là que les Cubains aussi fêtaient la fête du travail le 1er Mai 😀

    1. Ah tiens je ne savais pas pour le 1er mai, c’est marrant que ce soit la même date <3 Merci pour tes mots, Trinidad.. ce coup de coeur <3

  8. ah ça fait tellement de bien de voir ces rues colorées et cette ambiance
    je ne connais pas encore cette île qui sait pt être un jour

    1. Oh oui si tu as la chance de pouvoir y aller vas y ! Nous en avons vu qu’un infime partie mais toute l’île a tellement à offrir ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.