LIVRES

Point Lecture : Septembre 2019

Bien le bonjour,

Petit article regroupant toutes mes lectures du mois de septembre! Honnêtement, je ne pensais pas réussir à caler autant de temps lecture, et donc je suis plutôt contente de moi!

Pour vous rendre directement sur le lien du livre, je vous invite à cliquer sur la photo de couverture de celui ci!

BECOMING – Michelle Obama (audiobook Scribd)

5/5

Ça faisait plusieurs mois que j’avais ce livre sur ma wishlist lecture. Néanmoins j’étais un peu (si ce n’est beaucoup) rebutée par la grosseur de livre. Tout en sachant que les autobiographies ne correspondent pas au type de lecture vers lequel je me tourne avec plaisir. C’est pourquoi, lorsque j’ai vu qu’il était disponible en Audiobook sur Scribd, je me suis dit que c’était l’alternative idéale ! Et c’est comme ça qu’au cours de ces dernières semaines, Michelle m’a accompagnée lors de mes trajets en voiture, lorsque je faisais le ménage et même quand je préparais les repas.

Quelle lecture/écoute captivante ! Bien que les premiers chapitres furent un peu longs pour ma part, j’ai trouvé cela hyper intéressant de suivre les Obama, et surtout Michelle, depuis sa tendre enfance jusqu’au terme de son statut de Première Dame des Etats-Unis. Pouvoir connaître puis comprendre leur parcours scolaire, professionnel et social qui aura su les mener à la tête d’un des plus grands pays au monde est vraiment très intéressant. De plus, j’ai particulièrement apprécié pouvoir avoir son point de vue de Première Dame, de Femme, d’Épouse et de Mère tout au long de ces années dans le chemin politique que suivait Barack Obama.

Même si j’ai adoré cette lecture /écoute, je ne vous la recommanderais uniquement si la famille Obama vous intéresse, autrement passez votre chemin !

THE TRAVELLING CAT CHRONICLES – Hiro Arikawa (Doubleday Ed.)

5/5

Acheté de façon totalement superficielle dans une petite libraire coup de cœur d’Aix-en-Provence, qui vend des tonnes de bouquins en VO, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre pour cette lecture.

Une fois passée au-delà de la magnifique couverture qui amène tellement de douceur, la quatrième de couverture m’appelait tout autant.

The travelling cat chronicles (Les mémoires d’un chat en VF), c’est un roman dans lequel nous allons suivre la vie de Nana, jeune chat adopté de la rue par le jeune Satoru. Nous allons les suivre au travers leurs différentes étapes de vie, ponctuées événements heureux, tristes, et marquants.

J’ai adoré cette lecture! Un pur moment rafraîchissant à chaque page tournée! C’est un bouquin qui mêle a la fois tendresse, humour et histoires de famille. J’ai beaucoup aimé le point de vue de la lecture, puisque c’est Nana (le chat) qui nous conte leur périple. Et cela rend certains passages assez cocasses car nous les vivons du point de vue d’un félin. Et si comme moi vous avez un gros chat d’amour à la maison, vous allez fondre sur cette particularité. De plus ce récit manie avec brio la subtilité des différentes relations que nous formons au cours de notre vie. Cela va de la relation avec nos parents, nos amis d’enfance jusque aux amis rencontrés à l’université.

Autre point que j’ai tout particulièrement adoré, c’est de pouvoir découvrir les paysages japonais tout au long de leurs aventures! Et d’ailleurs, je peux désormais ajouter Hokkaido, dont Sapporo sur ma wishlist de voyages…

(Quand à la lecture anglophone, je l’ai trouvé très facile d’accès, donc si cela vous freine, n’hésitez pas, vous ne serez pas largués à quai !)

MISERY – Stephen King (J’ai Lu Ed.)

5/5

Un livre qu’on ne présente plus. J’avais adoré le film mais n’avais jamais lu le livre. Après une première expérience peu fructueuse avec Stephen King via la lecture de « Marche ou Crève », j’ai voulu réitérer l’aventure avec ce maître du suspens et de l’épouvante. J’ai donc piqué ce vieux bouquin dans la bibliothèque de mes parents il y a plusieurs mois de cela.

Misery : Un grand écrivain à succès, Paul Sheldon, pert conscience suite à un accident de la route par temps de neige en pleine montagne. Quand il revient à lui il se retrouve chez Annie Wilkes, son admiratrice numéro 1. Il comprend alors qu’il est dans un sacré pétrin, quand il se rend compte qu’elle a pour but de le retenir prisonnier jusqu’à ce qu’il écrive un nouvel exemplaire de sa saga Misery.

J’ai littéralement dévoré ce livre. Je ne voulais plus le lâcher tant j’étais prise dans l’histoire, bien que je connaissais déjà le dénouement. Le suspense est à son comble du début à la fin du bouquin ! Si vous souhaitez lire un bon Stephen King, je vous le recommande les yeux fermés !

LA CHÈVRE SANS CORNES, Holly Ann #1 – Kid Toussaint (Casterman Ed.)

3/5

Avant toute chose, il faut que je vous avoue quelque chose… bien qu’ayant grandie entourée de grands classiques de la bande-dessinée comme « Tintin » ou encore « Astérix », figurez-vous que je n’avais jamais ouvert, et donc encore moins lu, ce type de livre. Cette BD a fait partie de mes lectures car elle rentrait parfaitement dans une des catégories du #Pumpkinautumnchallenge. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, je vous renvoie directement sur mon article à ce propos).

La chèvre sans cornes, Holly Ann #1 : Le fils de riches propriétaires d’une plantation a disparu. Un de leur domestique noir est dans la ligne de mire. Mais c’était sans compter les talents d’Holly Ann, qui au fil de ses recherches dénouera ce mystère.

Alors pour ma première BD, je déclare que j’ai pris énormément de plaisir tout au long de celle-ci ! Alors certes, cela se lit très vite.. en 30 minutes c’était bouclé… alors peut-être est-ce un peu « chéro » compte tenu du temps de lecture… (M’enfin si le but est de rentabiliser un achat par rapport à son nombre de mots, alors autant acheter directement un dictionnaire !)

Néanmoins, j’ai trouvé les planches hyper agréables à regarder. L’atmosphère néo-orléanaise est bien présente et on se replonge rapidement aux ères des plantations de cannes à sucres, de Vaudouisme, et tout ce qui s’en suit. L’histoire était bien ficelée, et l’héroïne est un personnage très intéressant, mais que l’on survole. D’ailleurs on nous lance une « bombe » à la toute fin, et j’imagine que pour en savoir davantage il faut se reporter au tome 02 et ainsi de suite.

Seule déception, c’est que j’aurais beaucoup aimé m’aventurer davantage dans le monde vaudou, qui je trouve est évoqué que trop rapidement.. Mais cela reste tout de même une superbe mise-en-bouche !

MES VOISINS LES ESPRITS #1 – Shirotori Ushio (Doki Doki Ed.)

3/5

Mon premier Manga, choisit pour sa magnifique couverture, et dans le but de l’inclure dans mon #Pumpkinautumnchallenge.

Mes voisins les esprits #1 : Yachiro, une jeune fille emménage dans une vieille maison « hantée », avec l’espoir d’en découvrir davantage sur la disparition de sa mère. Dès ses premiers pas dans la maison, elle fera la rencontre de Moro un mystérieux esprit, ainsi que plein d’autres.

Ce fut une lecture sympathique et divertissante. J’ai adoré les dessins et cet univers enchanteur que l’on découvre au fur et à mesure des pages. Néanmoins j’ai trouvé qu’on survolait un peu trop cet univers justement. Que toute l’histoire en elle-même était très légère, et j’aurais aimé en savoir plus sur les personnages, sur ce monde fantastique etc. Mais cela n’empêche pas que ce fut une lecture fort plaisante, et je lirais probablement le tome #2 pour voir comment cela évolue.

WATERWITCH – Alex Bell (Apple Ebook)

4/5

Je souhaitais lire un livre sur le thème des sorcières. Je n’avais jamais lu de livre fantastique, enfin pas depuis les livres jeunesses lus quand j’avais une dizaine d’années. Ne sachant pas si j’aimerais toujours cet univers fantastique, je me suis dit qu’un livre Ebook serait un achat plus judicieux car bien moins onéreux qu’un livre papier.

Waterwitch : après un terrible accident Emma a perdu l’usage de ses jambes. 7 ans plus tard elle retourne sur les lieux, dans l’auberge de sa grand-mère en Cornouailles afin d’accompagner cette dernière qui est mourante. Sauf que sur place, elle découvre que l’auberge n’est plus en service et sa grand-mère lui déconseille même de s’y rendre. Néanmoins, Emma a bien l’intention d’en découvrir davantage sur cette bâtisse construite à base de bois d’une vieille épave maudite.

Cette lecture m’a bien plu. J’ai passé un excellent moment à lire, sachant de plus que c’est un livre qui se lit très facilement. J’ai beaucoup aimé la façon dont est racontée l’histoire. Celle-ci nous est partagée au travers les yeux de chacun des trois personnages principaux, Emma, Shell et Jem, à tour de rôle d’un chapitre à l’autre. La seule chose que je regrette c’est que l’atmosphère horrifique qui est censée s’en dégager, n’est malheureusement pas travaillée au maximum. J’aurais aimé avoir un peu plus de frissons et une légère angoisse dans le ventre.

LES AMOUREUX DE LA LUNE - Lizzie Felton (Apple Ebook)

4/5

Tout comme « Waterwitch », j’ai pris ce livre en Ebook, car j’ai trouvé le titre très aguicheur, mais je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Et finalement ce fut une agréable surprise.

Les amoureux de la lune : A 16 ans, Lucie se voit contraint de quitter son train de vie Parisien pour suivre ses parents sur la Côte d’Azur. Obligée de quitter son lycée, son petit-ami et ses meilleures amies, Lucie est d’abord très contrariée quant à ce changement de vie. Puis très vite elle rencontre de nouveaux amis habitants également sur le même domaine huppé où elle vit. Elle vit sa vie de jeune lycéenne, jusqu’au jour où elle fait la rencontre d’Ulysse. Et dès lors toute sa vie prend une autre tournure. Une tournure rythmée par la lune, car il ne peut s’exposer au soleil. Lucie entreprend alors une vie remplit de secrets…

Un roman qui semblait être une simple histoire jeune adulte d’une jeune riche adolescente pour qui son monde tend à s’effondrer etc. Très bateau. Sauf que ce ne fut pas du tout le cas. J’ai été happée par l’histoire, souhaitant en découvrir toujours plus pour connaître le fin mot de l’histoire. Un mystère qui tourne autour d’Ulysse nous tient en haleine jusqu’aux dernières pages. Je recommande vivement cette lecture qui fut douce, touchante et divertissante.

JOYLAND – Stphen King (Le livre de Poche Ed.)

4/5

Le deuxième Stephen King de ce mois. A croire que je me suis bien réconciliée avec cet auteur !

Joyland : Devin Jones, un jeune étudiant vient travailler à Joyland pour l’été afin de se faire un peu d’argent avant la rentrée scolaire. Il va alors en apprendre davantage sur le monde forain, va découvrir des histoires de meurtre qui ce sont déroulées ici, et l’histoire d’un petit garçon en fauteuil roulant. Suite à la rupture avec sa copine, il décide de se prendre une année et de rester travailler au parc d’attraction plutôt que de retourner étudier. Une décision qui changera sa vie à tout jamais.

J’ai bien aimé cette lecture et je ne voulais pas lâcher le livre le temps de connaître toutes les réponses à mes questions. Je vous avoue que je m’attendais à avoir un univers un peu plus « Freaks », mais rien de fantastique, merveilleux ou d’extravagant dans cet ouvrage. Une simple réalité qui peut être effrayante. J’ai beaucoup aimé le déroulé de l’intrigue, bien que je regrette un peu ne pas être plus entrée dans un univers d’épouvante. La prochaine fois je m’attaquerais à « Ça » !

LES ORPHELINS DE MÉTAL – Padraig Kenny (Lumen Ed.)

4/5

Un ovni qui a atterrit dans ma collection de livres. Un ovni car pour le coup c’est un réel roman jeunesse. Et encore plus ovni car il s’agit d’une lecture de science-fiction. Mais d’une science-fiction toute gentillette car enfantine.

Les orphelins de métal : Christopher, fait envie tous ses amis car il est un Authentique ! C’est-à-dire qu’il possède une âme contrairement à ses amis robots. Ses amis il les a rencontré dans l’atelier où il est apprentis, au côté de l’inventeur un peu douteux Absalom. Sauf que, au fur et à mesure, nous allons découvrir qu’Absalom n’est pas seulement douteux, il cache également un bon nombres de secrets dissimulés derrière des piles de mensonges.

J’ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de tous ces robots. Même si je dois bien reconnaître que j’ai eu du mal à me plonger dans cet univers métallique, robotique et technique. Néanmoins, si on le prend comme il est présenté, c’est à dire un roman jeunesse, l’histoire est vraiment sympa. A conseiller à tous les jeunes lecteurs et à ceux qui aiment renouer avec leur âme d’enfant !

Et vous, qu’avez-vous lu ce mois de septembre? Avez-vous lu certains des livres mentionnés?

 

Au fait retrouvez moi sur Goodreads  pour suivre mes lectures en temps réel! 😀

Avec amour,

Laurie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.