La vie en Provence : le Négatif

Hello ! Après avoir fait mon article sur les points positifs que j’ai pu retirer de la vie en Provence, on se retrouve aujourd’hui avec les points négatifs! Je voulais absolument avoir le même nombre de points positifs et négatifs (10 de chaque) pour une question d’équilibre, mais je vous avoue que le positif pèse un peu plus!

Néanmoins, la Provence ce n’est pas un monde parfait, le pays des bisounours… et j’avais donc des choses à dire de ce côté!

Le plus gros point négatif : être loin de nos proches

Alors, je vous avoue que ce premier point négatif est très personnel car peut-être que vos proches à vous sont proches de la Provence… haha! Mais j’étais obligée de l’évoquer ici, car c’est réellement LE point avec lequel j’ai le plus de mal à vivre au quotidien. Tous les autres points négatifs que je vais vous énumérer ci-dessous, j’arrive à m’en accommoder, mais celui-ci est plus compliqué (peut-être a-t-il été renforcer par ce début d’année chaotique ..?). Quoi qu’il en soit, en Provence l’amoureux et moi sommes seuls. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas aussi triste que ça en à l’air haha! Ma famille vit à 1000km de là, mes meilleures amies sont éparpillées en France (mais personne dans notre région :’) la poisse). Ma belle famille (celle de l’amoureux) vit à plus de 600km d’ici, et ses amis sont éparpillés aussi, mais personne ici.. enfin bref vous avez compris la chanson : Parfois on aimerait accueillir nos proches pour manger les dimanches midi, avant d’aller prendre le café chez les mamies, et organiser un apéro avec les copains le vendredi soir ♥

Pour les prochains points négatifs de la vie en Provence ce sera moins personnel, et vous pourrez vous y identifier plus facilement. Quoique, tous ces points sont d’une façon ou d’une autre personnel, car ce qui me paraît négatif peut vous sembler positif et inversement.. BREF!

Le soleil et la chaleur peuvent être un point noir de la vie en Provence…

Je vous avoue que pour notre troisième été passé dans le Sud, notre corps est un peu plus habitué à la chaleur. Mais il est vrai que c’est difficile de passer ces étés où la température avoisine les 40 degrés des semaines durant. Alors oui, c’est le principe même du sud, le soleil et la chaleur me direz-vous! Mais je dois admettre qu’avec un jardin, une piscine.. ce serait nettement plus facile ☼

Une conduite de fou furieux

Alors je ne sais pas, si vous, sudiste, ou vous, touriste penserez la même chose que moi (et l’amoureux) sur ce point là, mais nous trouvons que les gens du sud conduisent comme des tarés! Surtout sur ces petites routes sinueuses, sans visibilité, avec ravin sur le bas côté…C’est « marrant » d’ailleurs, car ça contraste assez avec la douceur de vie Provençale! Comme l’impression qu’en voiture, les gens perdent toute leur douceur, n’ont pas le temps, s’impatientent, klaxonnent à tout bout de champs, s’arrêtent n’importe où sur la route… bref. On parle souvent de la mauvaise conduite des Parisiens, mais je peux vous dire qu’on ne parle pas assez de celle des sudistes (parole d’un ex-parisien haha)!

La vie en Provence, le négatif du côté auditif

Alors bien que j’adore l’accent chantant Provençal-Marseillais-Sud Est, je ne comprends pas pourquoi les gens parlent fort. Pourquoi la musique a toujours un volume sonore surélevé (que ce soit en terrasse, ou dans les voitures)? Pourquoi les motos, voitures, ont un moteur qui fait autant de bruit au démarrage? Vous l’aurez compris, la vie ici est bruyante, mais je pense que ce point est uniquement dû à notre localisation de domicile. En effet on ne vit pas en pleine campagne, mais en centre ville. Certes, un petit centre ville, mais un centre ville quand même!

Les parkings provençaux sont un « gros » problème.

Bon j’avoue qu’il y a pire comme problème dans la vie, mais tout de même, dans le quotidien ça a son importance! Le problème avec les parkings c’est que déjà il y en a peu. En fait, c’est surtout l’été qu’on remarque ce problème, avec l’arrivée des touristes. Effectivement, les parkings dans les points d’intérêts (villages, forêts, gorges) sont très minimes (ce qui est bien car ils ne dénaturent pas les lieux), et si vous ne vous rendez pas sur place au petit matin, vous pouvez presque dire adieu à votre sortie. De plus, deuxième point négatif avec les parking : le prix! C’est quasiment impossible de trouver un parking gratuit par ici… Donc si vous vous baladez en Provence, pensez à avoir de la monnaie sur vous pour payer le parking ☻

Les autoroutes du sud-est, un point négatif de la vie dans le sud.

Vous allez me prendre pour la radine de service alors que pas du tout … HAHA! Mais pour moi qui viens du Nord de la France, c’est un peu un contraste entre ces deux régions. En effet de là où je viens, vous pouvez, pour ainsi dire, traverser toute la région sans être obligé de passer par l’autoroute! Et auquel cas vous décidiez de prendre l’autoroute, le prix est presque dérisoire! Alors qu’ici… ICI… selon où vous voulez aller, vous êtes « obligés » de prendre l’autoroute. À moins que vous vouliez doubler (si ce n’est plus) votre temps de route en passant pas les montagnes et autres routes de campagne.

La Provence, une région très prisée l’été

Je l’avais déjà évoqué dans mes points positifs à la vie en Provence. Le fait qu’en vivant ici, on vit dans un lieu de qui fait rêver, un lieu de « vacances« . Mais ce point cache aussi une face plus sombre, qui n’est autre que l’amas de touristes en Juillet-Août. Bon je ne critique pas les touristes, au contraire ils font vivre la région (et moi en partie, en travaillant dans l’hôtellerie). Mais il y a tellement de beaux coins en France, pourquoi jeter majoritairement son dévolu sur la PACA? lol ♥

Le manque de « grandes » villes

Alors je ne sais pas si vous allez me comprendre sur ce point mais je vais tenter d’être concise. « Autour » de chez nous nous avons Avignon (35-40 minutes), puis Aix-en-Provence (1 h) et basta. Le reste des villes je les considère tantôt comme de gros villages, tantôt comme de petites villes. Quoiqu’il en soit, ces villages sont relativement calmes. Très peu d’événements culturels (de grande ampleur), très peu de boutique (outre les petites boutiques touristiques, ou boutiques indépendantes). Et surtout, en hiver, beaucoup de ces villages sont « morts«  car ici l’emploi du temps est énormément basé sur les saisons touristiques 🙂
Enfin bref, nous avons de la chance de nous trouver à un carrefour de grands axes qui nous permettent de rejoindre facilement les villes les plus importantes, car si vous habitez en pleine Provence ça ne doit pas être la même chose…!

Même si je le place en point négatif, il est vrai qu’avec l’amoureux nous sommes plus campagne que ville. Néanmoins, on aimerait beaucoup pouvoir assister à des pièces de théâtre, des spectacles de danse, des conférences etc…

Un autre point négatif en Provence : le régime alimentaire

Bon, ce point négatif m’est très personnel, mais soit. Comme vous le savez, je suis un régime végétalien depuis un an maintenant, et dès lors, on a énormément de mal à trouver des restos où aller manger… Alors certes, ce n’est pas la fin du monde me direz-vous! Mais tout de même, j’adore aller de temps à autres manger quelque part, et c’est vrai que c’est parfois frustrant de faire le tour des restos d’une « ville » sans rien trouver de vegan.

Petite parenthèse : Ce manque de plat vegan ne s’applique qu’à la Provence/campagne. Car il va de soi qu’en ville comme Avignon ou Aix il y a un choix plus fourni.

Néanmoins, je dois bien admettre qu’avec l’amoureux on trouve de plus en plus de restaurant proposant un plat sur la carte ou une alternative vegan, et ça c’est GENIAL! D’ailleurs je vais tous vous les répertorier dans mes bonnes adresses (car vegan ou non ce sont d’excellents restos♥)!

Dernier point négatif et pas des moindres : l’immobilier.

Avec l’amoureux on se plait de plus en plus dans cette région. Personnellement j’en tombe amoureuse un peu plus chaque jour par ses couleurs, sa lumière, son soleil, sa garrigue, ses cigales etc… Mais on ne se voit pas rester en appartement. Pour nous la vie en Provence ça rime avec maison de campagne, au style provençale ‘pierres blanches, son carrelage en travertinSon jardin parsemé d’oliviers et de lavande. Sans oublier la petite piscine, besoin vital d’avril à fin septembre :’)

Mais vous le savez certainement déjà, ou vous vous en doutez, le prix de l’immobilier ici est (très) élevé… D’ailleurs l’immobilier dans les jolis villages du Luberon qu’on adore, fait parti de ce qu’il y a de plus cher sur le marché français… Bref à moins de revoir nos idéaux à la baisse, ou de gagner subitement énormément d’argent, on peut déjà voir notre rêve provençal s’envoler…


Et voilà, c’est la fin de cet article! Bon comme vous pouvez le constater, ce ne sont pas des points négatifs rebutants. Enfin pour notre part en tout cas! Pour tout vous avouer, on commence même à s’habituer à ces désagréments et à (presque) les apprécier. LE seul gros point noir, à mon goût, c’est l’immobilier. Mais sur ce domaine là, rien n’est figé, et qui sait, peut-être un jour nous aurons notre maison provençale de rêve ♥

Sur ce, dîtes moi si Sudistes, vous partagez les mêmes points négatifs que moi? Et si non Sudistes, aviez-vous conscience de ces désagréments?

Je vous envoie plein d’amour,

Laurie ♥

8 Replies to “La vie en Provence : le Négatif”

  1. Oh lala il vaut mieux pas que tu m’entendes alors car je parle très fort ! Tellement on me disait que je pouvais vendre du poisson au vieux port haha !
    Je suis d’accord avec toi pour l’absence de grandes villes et le tourisme. L’hiver est clairement pas notre saison et c’est pour ça que je n’ai pas voulu revenir car ne n’assumerait pas après avoir vécu à Shanghai. Le soleil j’adore ça c’est la chose qui me manque le plus ! Plus il fait chaud mieux c’est !
    Pour ce qui est de l’immobilier, certes un mas provençal coûte cher et je te comprends car j’en veux un aussi. Mais paris est bien pire sachant que je payais 1100€ pour être en banlieue dans un T2 alors que dans le Sud pour 1100 j’ai limite une maison.
    Du coup le fait que ce soit mort c’est l’un des pires points en plus du fait que si tu n’as pas la voiture tu es foutu…

    1. Oh comme je comprends… L’amoureux a vécu à Paris, et l’immobilier c’était (et c’est toujours) catastrophique ahah! Tu as raison sur ce point : la voiture est clairement INDISPENSABLE en Provence…

  2. Coucou Laurie,
    Je trouve cet article très intéressant et j’avoue que je comprend beaucoup de ces points négatifs. La région est merveilleuse c’est certain, mais c’est vrai qu’elle a certains travers … Et après il faut aussi qu’elle soit adaptée à notre mode de vie … C’est vrai que moi qui suis née ici je suis pourtant plus attirée par la Bretagne ou la Normandie par exemple, car je ne suis pas une très bonne sudiste ^^
    Même si la partie lubéron est effectivement magnifique !
    XoXo Le Chaton Chiffon

    1. Comme je te comprends, de toute façon il n’est jamais évident de se sentir à 100% bien dans un endroit.. et ceux qu’ils le sont ont bien de la chance ♥ je te souhaite de vivre un bout de chemin en bretagne ou normandie alors ma jolie 🙂 ♥

  3. Je trouve cet article super chouette, car finalement même si nous avons une belle région il y a toujours des inconvénients. Même si je ne vis pas en Provence, je retrouve des similitudes à Perpignan comme la conduite des fous-furieux, ici aussi on est pas mal non plus xD. Les autoroutes je les trouve très chères, aucune portion n’est gratuite contrairement à certaines autres zones de France où certaines portions le sont.

    Ensuite comme moi-même je parle fort je ne vais pas pouvoir parler de ce point négatif mdr. L’immobilier en Pyrénées-Orientales n’est pas cher, ça c’est plutôt un point positif pour nous et nous avons beaucoup de grandes villes comme Barcelone ou Montpellier à 1h30 avec un chouette aéroport à Barcelone pour les voyages pas chers.

    Tu viens quand à Perpignan ? On t’attend !

    1. J’ai l’impression que beaucoup de région sont victimes de la conduite « fou-furieux ».. à croire que le probleme c’est nous, qui conduisons peut-être trop comme des « mamies »… ^^ »!
      C’est vrai que votre proximité avec l’espagne est un gros plus :O ♥♥

      Bientot j’espere, tu n’en finis pas de me donner envie d’y aller avec tes photos plus belles les unes que les autres et tes superbes articles ! ♥

  4. Je te rejoins à 100% pour la conduite et les parkings, une vraie galère ici aussi sur la Côte d’Azur! Dans ces moments là je regrette mon île tropicale haha! Des bisous ma chérie !

    1. Oh oui, je me doute qu’en Côte d’azur ce sont les mêmes « problèmes » haha! Oh beauté… je te souhaite d’y retourner rapidement ! ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.