Cienfuegos

Hello! Aujourd’hui on se retrouve pour un article sur Cienfuegos. Cienfuegos a été notre troisième étape lors de notre périple cubain (retrouvez notre itinéraire complet juste ici). Et nous avons réellement apprécié cette partie de l’île. J’espère pouvoir lui rendre justice au travers de cet article.

Pour vous informer davantage du point de vue pratique, sachez que notre temps sur place était assez restreint. Nous avons donc pu découvrir pleinement la ville, et faire une excursion le lendemain.

Découvrir la Ville de Cienfuegos

Comme pour La Havane, ou Trinidad, Cienfuegos est une ville qui mérite qu’on s’y attarde. Elle est totalement différente des deux autres villes citées précédemment. C’est d’ailleurs ce qu’on a beaucoup aimé avec ces trois villes coloniales: pas une seule ne se ressemble. Ici, à Cienfuegos, l’architecture et la culture française, y sont fortement imprégnée. Le style néoclassique est très présent avec ses grandes (hautes) demeures, ses grandes allées, ses colonnes… Je vous invite sincèrement à vous balader dans les rues afin de tirer partie de toute cette atmosphère si particulière.

Cienfuegos est une assez grande ville, qui se rapproche d’ailleurs plus de La Havane que de Trinidad. En parlant de petite touche à la française, prenez le temps de vous balader au parc et d’admirer l’Arco de Triumfo.

Vous trouverez également plusieurs édifices à visiter. Nous avons jeté notre dévolu sur El Teatro Tomas Terry. Tout était très beau à l’intérieur, surtout ce magnifique plafond…mais honnêtement 5 Cuc par personne c’est un peu cher pour ce que c’est.

Longer le Malecon de Cienfuegos

Tout comme La Havane, Cienfuegos est doté d’un magnifique malecon: Ce bord de littoral aménagé afin de s’y balader. Le Malecon de Cienfuegos et totalement différent de celui ce la capitale. Ici pas d’éclaboussure d’océan sur le rivage, car l’eau qui borde cette promenade fait partie d’une baie. Il n’y a pas non plus d’imposant bâtiment aux extrémités. Ici règne une atmosphère beaucoup plus calme et sereine.

En longeant ce malecon, nous avons été surpris par le changement de décor. En effet, nous sommes partis depuis le centre ville, au style colonial assez pauvre, et fourmillant de monde. Sur notre parcours, nous avons eu l’impression d’avoir fait un bon dans un film américain, dans la Floride des années 50-60. Puis arrivé au bout de la promenade, nous avons découvert un tout autre univers. Un univers beaucoup plus luxueux avec ses hôtels 5 étoiles et son « country club ». Là bas, plusieurs bancs vous permettent de prendre une pause et de souffler loin de cette frénésie cubaine.

El Nicho : Le point vert de Cienfuegos

En venant à Cuba, je savais qu’étant donné que notre temps serait compté, il serait principalement concentré sur les grandes villes. Néanmoins, je voulais absolument découvrir une partie de la nature cubaine. Car celle-ci recèle de bien des trésors. Nous avons donc profité de notre passage à Cienfuegos pour nous rendre à El Nicho dans la verte montagne de Cuba. Les reliefs du Parque Natural Topes de Collantes sont incroyables et dépaysent totalement. D’ailleurs, il nous a fallu avoir le cœur bien accroché pour arriver au beau milieu de la nature…notre chauffeur avait le feu au cululu… HAHA!

Entrée du Parc El Nicho: 10Cuc par personne + prévoir le trajet en taxi pour vous y emmener et vous ramener (pour nous 20 Cuc / personne).

El Nicho est niché au cœur de la montagne. De là, vous avez un chemin à suivre qui vous fait passer sous cette luxuriante végétation. Un brin de fraîcheur et d’ombre qui fait énormément de bien. De plus, vous pourrez profiter d’un rafraîchissement encore plus intense en vous baignant dans les différents points d’eaux naturels à votre disposition.

Après quelques instants de rafraîchissement, poussez la marche jusqu’au mirador, qui vous donnera une magnifique vue sur toute la vallée et l’Embalse Hanabanilla.

Une belle petite boucle en pleine nature d’environ 2 heures (!!ouvert de 12h à 17h). Sachez qu’il y a de quoi vous restaurer à l’entrée du parc. En tout cas, on vous recommande vivement cette excursion qui change totalement de ce que vous aurez eu l’habitude de voir dans le pays. Sachez qu’il existe plusieurs types d’excursions (selon si votre point de départ est Cienfuegos ou Trinidad) afin de découvrir des parcelles de la magnifque Sierra del Escambray.


Quelques bonnes adresses

Dans mon articles sur la Havane je vous avais annoncé que je mettais acheté un chapeau de paille à Cienfuegos. Ce fut d’ailleurs le seul achat effectué là-bas.

Dona Nora

|Calle 37, entre av. 42 et av.44|

(Probablement notre restaurant préféré du séjour)

Encore une fois ici, les prix ne font pas parti du plus bas de gamme dans le pays, mais ça en vaut largement le détour.

Ce restaurant d’inspiration française se trouve en haut d’un étroit escalier donnant sur l’avenue principale, le Paseo del Prado. Un musicien s »occupe du fond sonore avec de douces mélodies. Au menu j’ai pris une assiette végétale (qui était pour le coup très bien garnie) : congri (riz et haricots noirs), « ratatouille de légumes », chips de banane plantain, riz,crudité. A cela j’ai évidemment ajouté une portion de frites (que nous avons partagé à trois bien entendu…). Les garçons ont pris poisson/ viande et se sont extrêmement bien régalés.

Nous y sommes allés deux fois dans ce restaurant. Au total, pour notre premier dîner nous en avons eu pour 41.30 Cuc (comprenant nos plats + nos cocktails + 3 desserts). Le lendemain pour 26 Cuc (car nous n’avions consommé que des plats et boissons classiques).

Las Mamparas

|Calle 37 n°4004, entre av.40 et av.42|

Alors honnêtement nous avons été (très) déçus de ce restaurant MAIS je tenais quand même à vous le noter. En effet, une fois nos malheureux plats servis, nous nous sommes rendus comptes (au vue des assiettes des autres clients) que leur paëlla (entre autre) devait être ce qui faisait leur réputation. De plus, Lonely Planet recommande ce restaurant. On se dit que nous avions certainement dû prendre les mauvais plats, et que peut-être vous, vous souhaiteriez leur donner une chance… !


Voilà pour notre séjour dans la ville de Cienfuegos, la « perla del sur« . On sait que c’est une ville qui est souvent laissée aux oubliettes par beaucoup de touristes. Mais on vous recommande sincèrement de prendre au moins une journée pour aller la découvrir ainsi que ses environs. Sachez que Cienfuegos se trouve à environ 1heure de Trinidad. Plus d’excuses pour ne pas y faire un petit tour!

Sur ce, on se retrouve très vite pour l’article sur Trinidad, la belle des Caraïbes. En attendant retrouvez d’ors et déjà mon article sur la Havane.

Avec tout mon amour,

Laurie

6 Replies to “Cienfuegos”

  1. Magnifique, je ne connaissais pas ! tes photos inspirent le calme et la sérénité, et alors ce que vous avez mangé : miam!! ça donne terriblement faim! Tu me donnes des envies de voyage ! je te fais de gros bisous <3

    1. Oh merci ma jolie 😀 <3 C'est vraiment ce que cette vile m'a inspirée, le calme et la sérénité ! Gros bisous <3

  2. Cuba a l’air d’être une île fantastique à découvrir et cette étape ne semble pas déroger à la règle. El Nicho est un bel écrin de nature, ça doit être top de pouvoir découvrir une autre facette de cette île !

    1. Merci pour ton commentaire <3 Et oui, ça apporte beaucoup de bien cette pause nature à El Nicho!

  3. Dommage pour le temps qui n’était pas au rdv à Cienfuegos, mais les photos sont quand même très jolies ! 🙂 Nous c’est à El Nicho qu’on a eu beaucoup de pluie… Sur les 2h de visite, on a du avoir 30min de soleil et effectivement notre chauffeur avec une conduite disons… Dynamique ! 😀 Sur le route du retour pour aller à Trinidad, on a même crevé un pneu !
    Merci de me rappeler ce beau voyage <3

    1. Oui c’est sûr on était un peu « dégoûte sur le coup mais ça nous ait vite passé! Haha bon je vois que notre chauffeur n’était pas une exception.. à moins que nous aillons eu le même LOL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.